cabinet de conseil et de formation professionnelle Montpellier

Même avec l’avancée sans précédent de la technologie et la robotisation des circuits de production, l’humain reste au cœur des entreprises. Les employés constituent toujours la première richesse d’une entreprise. Afin de faciliter la gestion de cette ressource importante, la mise en place d’une GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) efficace, que ce soit pour les petites entreprises ou pour les plus grandes, peut être nécessaire. Pour vous, nous avons fait le point sur les techniques les plus fiables pour amorcer une démarche GPEC.

Un état des lieux de l’entreprise et de ses besoins

Avant toute chose, il faudra établir un petit bilan de ce qui se fait déjà dans l’entreprise pour mieux comprendre son organisation. Il est nécessaire de connaître les principales activités dans la société, l’évolution de cette dernière depuis sa création et les étapes de vie qu’elle a déjà traversées, mais aussi son mode de gestion. Aussi, il est important de faire un petit état des lieux concernant le passé professionnel des salariés et leur possibilité d’évolution de carrière. Après avoir pris connaissance des ressources disponibles et de l’environnement de l’entreprise en général, il vous sera plus facile de déterminer vos besoins. Regroupez-les par groupe de métier à l’aide d’un référentiel de profils et de compétences, mais faites également un inventaire de vos processus RH habituels pour déceler ensuite ce qu’il sera nécessaire de changer ou d’améliorer.

Les analyses préalables

Après cette étape fastidieuse, mais nécessaire de l’état des lieux, il est maintenant possible d’avoir suffisamment du recul pour entamer l’étape suivante. Celle-ci consiste à faire une analyse des écarts entre les besoins et les ressources de l’entreprise. Il doit y avoir un moment dans l’année où l’on peut se concentrer sur ce point en réunissant les collaborateurs-cadres en RH par exemple. C’est grâce à cette analyse approfondie qu’il sera possible de mettre en place une GPEC digne de ce nom. Cependant, il faudra prendre soin de ne pas se précipiter lors de cette étape. Il faudra se concentrer sur un point précis durant les sessions de brainstorming pour ne pas passer à côté de quelque chose d’important.

La mise en œuvre proprement dite

Vous pouvez maintenant procéder à des entretiens avec les managers pour cartographier les différents métiers qu’ils encadrent et établir une grille d’évaluation pour chacun d’eux. Toutefois, faites attention à bien choisir les outils que vous utiliserez pour cette étape, car elle est primordiale pour l’entreprise. Après cela, il est aussi nécessaire de faire en sorte que la GPEC mise en place soit correctement appliquée, qu’elle soit efficace mais également pérenne. Pour cela, il est conseillé de renforcer la communication entre les collaborateurs pour bien comprendre les outils mis en place. Au fil des années, vous pourrez aussi évaluer l’efficacité de cette GPEC et procéder à des ajustements si nécessaires.

Aujourd’hui Valorecia vous propose Mon expert RH, véritable outil de pilotage de la GPEC pour automatiser l’ensemble des processus RH et plus précisément la gestion des compétences. Pour en savoir plus ou demander votre démo connectez-vous sur www.monexpertrh.com