cabinet de conseil et de formation professionnelle Montpellier

Ça y est, vous avez fini vos études et le monde actif s’ouvre enfin à vous. Cependant, il vous faut encore trouver votre premier emploi pour commencer votre nouvelle vie d’adulte. Vous enchaînez les rendez-vous pour passer des entretiens d’embauche et faites tout votre possible pour que ces derniers soient concluants. Mais la concurrence sur le marché du travail peut s’avérer être rude bien que vous ayez les qualités requises pour le poste visé. Ne vous découragez pas, nous vous donnons les astuces pour arriver à vos fins.

Dépassez votre statut d’étudiant !

À la sortie de l’université, il se peut que les jeunes diplômés soient face à une période plus ou moins longue d’inactivité. À ce stade, ils sont à la recherche de leur futur premier emploi en entreprise.

Le premier réflexe à avoir est de s’inscrire à Pôle emploi. Il faut se détacher petit à petit de son statut d’étudiant en effectuant les formalités administratives nécessaires. Avec cette inscription, vous aurez un statut de demandeur d’emploi qui vous donnera droit à certains avantages, comme notamment le projet personnalisé d’accès à l’emploi mis en place avec un conseiller.

Ayez aussi en tête que la Sécurité sociale dont vous avez bénéficié en étant étudiant n’est plus valable. Il faudra penser à s’inscrire à la caisse assurance maladie. Pour les anciens boursiers, il est possible de recourir à une aide à la recherche du premier emploi. Une aide financière vous permettra, pendant cette phase de subvenir à vos besoins essentiels.

Bien choisir les méthodes et les périodes pour postuler

Sachez que selon certains spécialistes, les candidatures spontanées sont à la deuxième place du podium quand il s’agit d’obtention d’emploi. Il est alors temps pour vous d’opter pour cette solution. N’attendez pas qu’une opportunité se libère. Il se peut qu’une entreprise ne cherche pas forcément des salariés, mais qu’en voyant vos capacités et votre profil, elle décide de vous laisser une chance de passer un entretient, voire de vous embaucher si votre profil les intéresse effectivement. Créez votre propre chance.

Mais attention, ne faites pas l’erreur d’envoyer votre candidature à toutes les entreprises que vous connaissez. Faites un tri, une sélection bien pensée. Ensuite, mettez un point d’honneur à personnaliser au mieux votre CV ainsi que votre lettre de motivation. Pensez aussi à bien régler les périodes d’envoi de votre candidature. N’attendez pas la fin des vacances pour cela. Il faut savoir que c’est un des défauts des jeunes diplômés : attendre jusqu’à la fin octobre ne sert à rien. Les managers et les recruteurs peuvent embaucher dès le mois d’août.

Prendre les devants

Pour ceux qui sont en recherche active d’un premier emploi, il est important de miser sur la communication. Participez à des évènements qui peuvent vous ouvrir de nouvelles portes. Ne perdez pas l’occasion de parler de vos compétences et expériences. Aujourd’hui, il existe des réseaux sociaux axés pour le monde professionnel. Faites-vous connaître grâce à eux. Il est aussi possible d’agrandir son réseau à l’aide de toutes ces techniques. Le but ici est de ne pas se reposer sur ses lauriers, mais de faire tout son possible pour trouver des opportunités. Ne ratez pas les évènements qui sont organisés pour les recrutements professionnels. Ils constituent des occasions pour vous aider à trouver votre premier emploi.